+

Valoriser la biodiversité

Le département de l’Ariège bénéficie d’un patrimoine naturel exceptionnel et abrite des espèces de grand intérêt (Papillons Apollon, Bacchantes, Isards, Marmottes, Gypaètes, Lagopèdes, Benoites des Pyrénées, Iris des Pyrénées, Chardons bleus des Pyrénées, etc.). La diversité des climats, des altitudes, des milieux, etc., offre une multiplicité d’habitats, ce qui est propice au développement et au maintien d’une faune et d’une flore diversifiées. Mais cette biodiversité, soumise quotidiennement aux actions de l’homme, est menacée.

Au-delà de la destruction des espèces et des habitats, les activités des hommes ont des conséquences très diverses sur les écosystèmes: pollution, réchauffement climatique, invasions biologiques… La diversité génétique peut également être mise en danger, par une sélection excessive des variétés cultivées et des races domestiques, ou pour les espèces sauvages, par le morcellement des habitats.

Il faut donc valoriser le rôle des espèces et arrêter de se servir dans la biodiversité comme s’il s’agissait d’une réserve inépuisable. En effet, les plantes et les animaux ont encore beaucoup à nous apporter; ainsi, il faut améliorer les services qu’ils nous rendent, en les comprenant mieux et en inventant des solutions techniques qui en tirent partie sans les menacer.

La faune et la flore, sauvages ou non, nous fournissent des ressources particulièrement importantes et diversifiées. Nous utilisons quotidiennement ces matières premières dans le bâtiment, l’alimentation, la cosmétique, l’énergie et bien d’autres domaines, d’où la nécessité de les conserver.