+

La biodiversité en question

La biodiversité est en question encore et toujours.

J’ai le sentiment que l'on ne parle plus de la biodiversité que ce soit au niveau des politiques, ou au niveau des actions qui doivent amener le public le moins sensible à la préservation de l’environnement.

Les gestes simples sont devenus compliqués. Tout est histoire d’argent et de placements financiers. La nature n’a plus de place au sein des préoccupations de ceux qui nous gouvernent.
Agir malgré l’inertie de nos représentants à l’Assemblée.

La biodiversité reste une question posée où les réponses sont encore individuelles ou associatives. Il faudrait maintenant passer à la vitesse supérieure : que la préservation de l’environnement soit l’affaire de tous.