+

Le saviez-vous?

La ville de Paris pense ouvrir le chauffage des maisons des associations à partir du 3 octobre 2012. Elle préconise d’ouvrir les robinets des radiateurs avant de mettre en route la chaudière, sinon, elle explose ou quelque chose dans ce genre.
Une personne est donc chargée d’ouvrir tous les radiateurs des bureaux des maisons des associations même avec la fenêtre ouverte. Le temps de ce mois d’octobre assez doux dans la journée permet de laisser ouverte la fenêtre.

Donc en résumé, dans un bureau, le radiateur est ouvert = perte de chaleur et chauffage excessif d’une salle. Où sont les économies d’énergies et la lutte contre le gaspillage dont se faisait écho la ville de Paris ?

Dans quelle mesure la réalité et les recommandations se rejoignent ?

Je suis offusquée de voir qu’il y a si peu de considération pour le réchauffement climatique et choquée de voir que les gestes au quotidien ne sont pas faits dans la vie de professionnelle !