Qui doit payer pour préserver la biodiversité ?

Qui peut et qui doit financer le coût du respect de l'environnement et de la biodiversité ? Les entreprises ? L'Etat ? Les marchés ? Les individus ? Le monde entier ? Les pays développés uniquement ?

Effets de répartition

P. Bagnoli T. Goeschl E. Kovacs

Les politiques visant à (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Critical Ecosystem Partnership Fund

Inconnu

Les " hotspots ", ou " points chauds de la biodiversité ", sont considérés comme les zones les plus riches mais aussi les plus menacées de la planète. Près de la moitié des espèces de plantes ou encore 35% des espèces de vertébrés sont endémiques des hotspots.
Ces écorégions, au nombre de 34, sont irremplaçables et sont donc des zones prioritaires à (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Responsabilité Sociale et Environnementale

Véronique Dham Tiphaine Leménager

La Responsabilité Sociale et Environnementale (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Gratuité des ressources

Isabelle

Notre système est ainsi fait que la création de richesse dépend de la destruction du milieu naturel. Il ne peut en être autrement, dit Jacques Weber.
Pourquoi ? Parce que dans notre système économique actuel, le travail est coûteux, la production est coûteuse mais la ressource est gratuite !
Par exemple quand on achète du poisson, on ne paie pas le poisson, il est gratuit, on ne paie que le coût de la capture.
De la même façon pour toute ressource prélevée : on ne paie pas à (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Pour une éthique de la dette écologique

Julien Delord Léa Sébastien

Le concept de dette écologique aiguise notre compréhension du développement durable, non seulement en y ajoutant une réelle dimension historique, mais aussi en amenant pouvoir et justice au cœur du débat, le contrôle de ressources naturelles représentant un point central des relations de pouvoir.
L’idée est de revendiquer l’annulation de la dette extérieure du Sud envers le Nord au nom de la dette écologique, et d’empêcher que cette dette écologique ne s’accroisse davantage.
Le concept est toujours dans sa phase de développement, sa définition, sa méthodologie et ses implications politiques étant toujours en discussion dans les arènes non gouvernementales, scientifiques et politiques.
Nous (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Rue89 - 25/04/10 - Projet Yasuni

Julie Banos

A 300 kilomètres et quelques heures de pirogue de Quito, commencent l'Amazonie et le parc Yasuni, une des plus riches réserves naturelles de la planète, territoire protégé de communautés indiennes waorani.

Mais la jungle est aussi assise sur une richesse plus concrète : 850 millions de barils de pétrole qui reposent -pour le moment- dans le sous-sol du parc. L'avenir de cette partie de la forêt se joue à (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Neoplanète - 14/06/10 - Les carrières : un atout pour la biodiversité

Teddy Follenfant Xavier Lascaux

Interview de Xavier Lascaux par Teddy (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Les énergies du changement : les Artisans du changement

Sylvain Braun

Les artisans du changement. Saison 2, épisode 13 : "les énergies du changement", avec Eugène Ndione, Harish Hande, et Hans (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Dico Ecolo : la compensation carbone

Chloé Dhoye

Vous avez sûrement déjà (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Quand la biodiversité est facteur de croissance : les Artisans du Changement

Sylvain Braun

Extrait de l'épisode "Les enjeux de la biodiversité" issu de la série documentaire de Sylvain Braun "Artisans du Changement"
Avec : (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Zones à nettoyer

Cerise Groupa

Dans un contexte où tout doit être calculé ou rémunéré, j'apprécie tous ces bénévoles qui se lèvent tôt le matin pour nettoyer la rivière passant dans la ville où ils habitent. Ils se donnent rendez-vous sur l'appel des gardes animateurs des parcs et zones sensibles. Ils s'habillent de bottes et de gants ridicules, ils prennent les sacs fournis par ces mêmes gardes et se lancent à (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Qui doit payer préserver la biodiversité : des propositions

Guillaume MARCHAIS

Le débat du samedi - Table ronde du 30 avril 2011, au Carrefour numérique de la cité des ScieLe samedi 30 avril 2011, au Carrefour numérique de la Cité des sciences, une table ronde s'est tenue dans le cadre de la concertation biodiversité 2.0 sur le thème : qui doit payer pour la préservation de la biodiversité ?
Guillaume Marchais - ingénieur écologue - fait les propositions suivantes :
Améliorations souhaitables
Augmentation de la capacité des fonctionnaires pour contrôler les demandes d’autorisations de développement suite au renforcement de la législation ;
Meilleure intégration des coûts de l’érosion de la biodiversité induits par les activités (...)

Voir ce document dans la médiathèque

Qui paye pour la biodiversité? Le point de vue de Gaël Gonzalez, association Orée

Adreva

Vidéo entretien de Gaël Gonzalez, chargé de mission biodiversité et entreprise pour l'association Orée - enregistrement dans les bureaux de l'association - avril (...)

Voir ce document dans la médiathèque